Rechercher
  • amelieboissel

Avancer chaque jour

Ces derniers temps, j'ai un peu délaissé Mille et Une Histoire.


Occupée par une nouvelle aventure professionnelle, je n'ai pas pris le temps de me consacrer à elle. Chose que j'ai rapidement changé car j'ai senti qu'il me manquait quelque chose. Ce besoin fort de contribuer, de m'exprimer, d'être toujours en quête d'inspiration, d'avoir cette profonde envie de créer.


Elle me manquait. Mille et Une Histoire me manquait.


Je la considère presque comme une personne qui fait partie de mon écosystème, de ma famille. Comme un enfant ? C'est vrai après tout, c'est moi qui lui ai donné la vie.


Des fois, il est nécessaire de prendre un peu de distance pour revenir à nouveau dans une nouvelle énergie, plus haute.


C'est comme construire une relation peut-être, construire une entreprise. On a besoin de temps pour s'apprivoiser, trouver notre rythme, s'éloigner un temps, se manquer pour se retrouver dans la joie et l'excitation.

Comme dans une relation, avoir son entreprise, c'est se poser beaucoup de questions et avec Mille et Une Histoire, voilà les questions que je me pose :

- Est-ce que si je crée ça, ça va aider, parler à des personnes ?

- Qu'est ce que j'apporte réellement comme valeur ? Quelle est ma valeur ?

- Est-ce que je publie ça ? On risque de me voir différemment, on ne va pas comprendre, me regarder de travers, rire de moi, me prendre pour une "uluberlu".

- Quels sont mes blocages ? Pour les dépasser je dois faire ça, ça, ça mais j'ai peur. Peur d'investir, peur d'être déçue, culpabiliser d'avoir investi dans quelque chose qui au final ne m'aide pas vraiment.


À travers ces questions , j'identifie mes peurs et mes blocages. Elles m'indiquent que je n'ai pas confiance en moi et en ce que je peux apporter comme valeur, elles requestionnent ma place et ma responsabilité, elles me disent que j'ai peur du regard des autres, elles me font croire que je ne suis pas capable, que c'est trop dur.


Ces questions peuvent me torturer longtemps, me prendre beaucoup d'énergie et créer comme un immobilisme ce qui freine mes actions. Mon énergie oscille entre actions et repos, entre créations et intégrations.


Et pourtant, je décide d'avancer chaque jour dans cette relation entre Mille et Une Histoire et moi.


Avancer chaque jour même quand je ne sais pas, je ne sais plus, je me sens perdue. Quand la route peut me sembler floue et que la pluie est battante.

Je conduis mon véhicule sous la pluie et l'averse est si forte qu'il me faut ralentir.


Trouver un équilibre pour évoluer ensemble. Créer des projets, les faire fructifier et être heureuse, tout simplement.


Avancer chaque jour pour petit à petit quitter ce qui ne me convient plus et me diriger vers ces choses qui me font du bien.


Avancer chaque jour, pas à pas, même quand l'impatience pointe le bout de son nez et que tout se chamboule dans ma tête. Je m'éparpille, je veux des réponses ici et maintenant, je m'épuise.


Souffler.


Ok.

Je reprends.

Calmement.


Avancer chaque jour, avoir la foi, faire les choses dans la joie.


Avancer chaque jour, me remettre en question, se poser des questions, écrire, créer, publier.


Avancer chaque jour. Avancer chaque jour.


Persévérer. Pour m'amener un peu plus vers ma vérité.




9 vues0 commentaire